Le Srīmad Bhāgavatam  


par Sa Divine Grâce
A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada
undefined
  Septième Chant 
"La science de Dieu"   

__________________
 Sixième Chapitre:
  "Prahlāda instruit ses camarades
de classe démoniaques"
 
Verset 2
La forme humaine offre la chance
unique de retourner à Dieu
__________________
 
yathā hi puruṣasyeha
viṣṇoḥ pādopasarpaṇam
yad eṣa sarva-bhūtānāḿ
priya ātmeśvaraḥ suhṛt

 

yathā — de façon que; hi — en vérité; puruṣasya — d'un être vivant; iha — ici; viṣṇoḥ — de Viṣṇu, le Seigneur Suprême; pāda-upasarpaṇam — approchant les pieds pareils-au-lotus; yat — parce que; eṣaḥ — ceci; sarva-bhūtānām — de tous les êtres vivants; priyaḥ — celui qui est cher; ātma-īśvaraḥ — le maître de l'âme, l'Âme Suprême; suhṛt — le meilleur ami et bienfaiteur

 

TRADUCTION

La forme humaine offre à celui qui la possède une chance de retourner à Dieu, en sa demeure originelle. Par suite, chaque être vivant, surtout au sein de l'espèce humaine, doit pratiquer le service de dévotion offert aux pieds pareils-au-lotus de Śrī Viṣṇu. Cette activité est naturelle, car Viṣṇu, le Seigneur Souverain, est l'être le plus cher, le maître de l'âme et le bienfaiteur de tous les autres êtres.

TENEUR ET PORTÉE
 

Le Seigneur déclare dans la Bhagavad-gītā (5.29):

bhoktāraḿ yajña-tapasāḿ
sarva-loka-maheśvaram
suhṛdaḿ sarva-bhūtānāḿ
jñātvā māḿ śāntim ṛcchati

 

"Celui qui est pleinement conscient de Moi accède à la cessation des souffrances matérielles parce qu'il sait que Je suis le bénéficiaire ultime de tous les sacrifices et de toutes les austérités, le souverain de tous les astres et de tous les devas, ainsi que l'ami et le bienfaiteur de tous les êtres vivants." La simple compréhension de ces trois vérités -que le Seigneur Suprême, Viṣṇu, est le maître de toute la création, qu'Il est le meilleur ami et bienfaiteur de tous les êtres et qu'Il a la jouissance suprême de toute chose- donne de vivre dans la paix et le bonheur. Pour trouver ce bonheur transcendantal, l'âme distincte a erré de par l'univers dans différentes formes de vie et sur différents systèmes planétaires; mais parce qu'elle a oublié sa relation intime avec Viṣṇu, elle n'a trouvé que souffrance, vie après vie. Aussi, l'éducation dispensée aux êtres humains devrait être si parfaite qu'elle leur permette de comprendre la relation intime qui les unit à Dieu, à Viṣṇu. Chaque être a une relation intime avec Dieu; chacun devrait donc glorifier le Seigneur en L'adorant selon le santa-rasa ou raviver sa relation éternelle avec Viṣṇu en tant que serviteur (dāsya-rasa), ami (sakhya-rasa), parent (vātsalya-rasa) ou amant (mādhurya-rasa). Toutes ces relations se placent sous le signe de l'amour. Viṣṇu est au centre de l'amour de tous les êtres, si bien que le devoir de chacun est de servir le Seigneur avec amour. Voici les paroles mêmes du Seigneur: yeṣām ahaḿ priya ātmā sutaś ca sakhā guruḥ suhṛdo daivam iṣṭamdans quelque forme de vie que ce soit, nous sommes reliés à Viṣṇu, qui est l'être le plus cher, l'Âme Suprême, le fils, l'ami et le guru. (S.B.,3.25.38) Notre relation éternelle avec Dieu peut être ravivée lorsque nous avons la forme humaine, et tel devrait être le but de l'éducation. C'est là la perfection de l'existence et la perfection de l'éducation.

Commenter cet article