Publié par BBT

30 versets-clefs de la
 Bhagavad-gita telle qu'elle est


Par Sa Divine Grâce
A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

 


Chapitre 3
Verset 37

La concupiscence,
le plus grand ennemi
 

śrī-bhagavān uvāca:

kāma eṣa krodha eṣa
rajo-guṇa-samudbhavaḥ
mahāśano mahā-pāpmā
viddhy enam iha vairiṇam


śri-bhagavān uvāca — Dieu, la Personne Suprême dit; kāmaḥ — la concupiscence; eṣaḥ — tout cela; krodhaḥ — colère; eṣaḥ — cela ; rajaḥ-guṇa — le mode de la passion; samudbhavaḥ — né de; mahā-aśanaḥ — entièrement dévastateur; mahā-pāpmā — immensément pécheur ; viddhi — sache; enam — ceci; iha — dans cet univers matériel; vairiṇam — le plus grand ennemi.



TRADUCTION
 

 Le Seigneur Bienheureux dit:
C'est la concupiscence seule, ô Arjuna. Née au contact de la passion, puis changée en colère,elle constitue l'ennemi dévastateur du monde et source de péché.


TENEUR ET PORTEE

 

Quand l 'âme entre en contact avec la création matérielle, son amour pour Krsna se transforme, sous l'influence de la passion, en concupiscence, comme le lait qui, sous l'action du tamarin, se transforme en yaourt. Inassouvie, cette concupiscence se transforme en colère, et la colère en illusion, par quoi nous demeurons prisonniers de l'existence matérielle. La concupiscence est donc le plus grand ennemi de l'être; c'est elle qui garde l'âme pure prisonnière de la matière. La colère et ses séquelles sont des manifestations de l' ignorance, mais nous pouvons utiliser la passion pour nous élever jusqu'à la vertu, en suivant certaines règles de vie, plutôt que de la laisser nous entraîner vers l'ignorance; nous développerons ainsi un goût du spirituel, qui nous garantira contre la déchéance de la colère.


   


Dieu, la Personne Suprême, Se déploie à l'infini, de telle sorte que Sa félicité spirituelle grandit sans cesse, et tous les êtres contribuent à cette félicité sans borne. Ils ont,eux aussi, une certaine indépendance, mais parce qu'ils l'ont mal utilisée, parce qu'ils ont transformé leur attitude dévotieuse en désir de jouissance matérielle, ils sont tombés sous l'empire de la concupiscence. Le monde matériel a été créé par le Seigneur pour permettre aux âmes conditionnées de satisfaire leurs désirs lubriques, et après une suite interminable d'efforts vains et frustrants, l'homme commence à s'interroger sur sa nature véritable. Lisons le début du Vedanta-sutra:

athāto brahma jijñāsā,
"L'on doit s'enquérir de la Vérité Absolue."

Et le Srimad-Bhagavatam décrit en ces termes la Vérité Absolue:

janmādy asya yato 'nvayād itarataś ca,
"La Vérité Absolue, le Brahman Suprême, est l'origine de toutes choses."

La source de la convoitise est donc également l'Absolu. Et si la convoitise est métamorphosée en amour pour l'Etre Suprême, c'est-à-dire en conscience de Krsna, qui consiste à tout désirer pour Lui, cette convoitise, de même que la colère, seront spiritualisées. Hanuman, par exemple, le grand serviteur de Ramacandra, l'avatâra, tourna sa colère contre ses ennemis afin de plaire au Seigneur. Par conséquent, la convoitise et la colère, lorsqu'elles sont utilisées au service de Krsna, d'ennemies se changent en amies. 
 

                                                30 versets-clefs

Commenter cet article