Publié par BBT

 30 versets-clefs de la
 Bhagavad-gita telle qu'elle est

Par Sa Divine Grâce
A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada
 

Chapitre 9
Verset 14

Le mahatma chante 
les gloires de Dieu 

 

satatam kīrtayanto mām
yatantaś ca dṛḍha-vratāḥ
namasyantaś ca māḿ bhaktyā
nitya-yuktā upāsate


satatam — toujours; kīrtayantaḥ — chantant; mām — Moi; yatantaḥ — s'efforçant pleinement; ca — aussi; dṛḍha-vratāḥ — avec détermination; namasyantaḥ — offrant leur hommage; ca — et; mām — à Moi; bhaktyā — avec dévotion; nitya-yuktāḥ — engagés perpétuellement; upāsate — adorent.
 

TRADUCTION
 

Chantant toujours Mes gloires, se prosternant devant Moi, grandement déterminés dans leur effort spirituel, ces âmes magnanimes M'adorent éternellement avec amour et dévotion.

TENEUR ET PORTE
 

Il ne suffit pas, pour faire un mahatma, d'apposer une étiquette sur un homme ordinaire. Le mahatma doit répondre à la description qu'en donne ce verset, c'est-à-dire n'avoir d'autre souci que de constamment chanter les gloires du Seigneur Suprême, Sri Krsna. Par là, le mahatma se distingue des impersonnalistes, car louer Dieu n'est pas autre chose qu'exalter Son Saint Nom, Sa Forme éternelle, Ses Attributs absolus et Ses Divertissements extraordinaires. Il faut glorifier le Seigneur sous tous ces aspects de Sa Personne; le mahatma est donc l'âme qui s'attache à la Personne Divine et Suprême. En aucun cas la Bhagavad-gita décrit-elle ceux que séduit l'aspect impersonnel du Seigneur, le brahmajyoti, comme des mahatmas; leurs caractéristiques sont différentes, comme nous le verrons dans le prochain verset. Le mahatma s'engage constamment en diverses activités dévotionnelles, que décrit le Srimad-Bhagavatam, c'est-à-dire écouter et chanter les gloires de Visnu (et non celles de quelque deva ou être humain), ainsi que Le garder toujours présent à sa mémoire. Telle est la vraie dévotion. Le mahatma est fermement déterminé à atteindre le but ultime, à connaître la compagnie du Seigneur Suprême dans l'un des cinq rasas spirituels et absolus. Dans ce but, il voue la totalité de lui-même -son mental, son corps et ses paroles, tout au service du Seigneur Suprême, Sri Krsna. Telle est la pleine conscience de Krsna.

Le service de dévotion comporte, parmi d'autres, certaines activités prescrites; ainsi, jeûner certains jours, comme le onzième jour après la nouvelle et la pleine lune (ekadasi), ou le jour commémorant l'avènement de Krsna sur Terre... Les grands acharyas proposent de suivre ces règles à quiconque désire sérieusement être admis auprès du Seigneur Suprême, dans le monde spirituel. Les mahatmas les observent strictement, ce qui leur assure d'atteindre le but désiré.

Comme l'expliquait le second verset de ce chapitre, la pratique du service de dévotion est non seulement facile, mais aussi très joyeuse; nul besoin d'ascèses ou d'austérités sévères. Qu'on soit grhastha, sannyasi ou brahmacari, en quelque endroit du monde qu'on vive, on peut, sous la direction d'un maître spirituel qualifié, modeler sa vie sur le service de dévotion offert au Seigneur Suprême, et ainsi devenir un mahatma, une "grande âme".

                                  
                                   30 versets-clefs

Commenter cet article