Publié par B.B.T & Co


                                                                         Lettre D


Daityas: Etres démoniaques, fils de Diti, parmi lesquels apparut cependant le grand bhakta Prahlada.
 
Dakṣa: Un des principaux  Prajāpatis, les ancêtres des différentes espèces vivantes. Il est né du mental de Brahmā. Parmi ses seize filles, treize furent mariées à  Kaśyapa Muni, et la plus jeune, Satī, au seigneur  Śiva .
 
Damodara:
  1. Nom de Krsna, "Celui que Yashoda a lié avec une corde".
  2. Emanation plénière de Krsna qui règne sur une des planètes Vaikunthas.

 
Darśa-pauramāsī: Partie des Vedas qui traite du culte aux devas.

Dâsya-rasa: voir rasa
 
Dayanidhi: Acarya vaisnava, chaînon de la succession disciplique. (Voir LA SUCCESSION DISCIPLIQUE )
 
Déesse de la fortune: Voir Laksmi.
 
Deva:
  1. Etre vertueux, serviteur de Dieu.
  2. Etre que le Seigneur a doté du pouvoir de régir un secteur de la créationuniverselle, qui le soleil, qui les pluies, qui le feu.... et de veiller ainsi aux besoins de tous les êtres.
  3. Habitant des planètes édéniques.
 
Devadatta: Nom de la conque d'Arjuna.
 
Devahuti: Epouse du sage Kardama et mère de l'avatara Kapila, de qui elle reçut la connaissance du sankhya.
 
Devaki: Mère choisie par Krsna quand Il apparut sur Terre, il y a 5000 ans.
 
Devaki-nandana: Nom de Krsna, "le fils de Devaki".
 
Devaloka: Autre nom pour Svargaloka.
 
Dhâma: Demeure, lieu de résidence; réfère communément au lieu de résidence du Seigneur Suprême où le Seigneur s'adonne à  Ses divertissements éternels en compagnie de Ses dévots bien-aimés.
 
Dhananjaya: Nom d'Arjuna, "conquérant des richesses".
 
Dharana: Sixième des huit étapes de l'astanga-yoga. Elle consiste en la concentration du mental.
 
Dharma:
  1. "Religion",   fonction naturelle et éternelle de l'être distinct, qui est de suivre les lois établies par Dieu et de Le servir avec amour et dévotion.
  2. Autre nom pour les différents devoirs religieux,sociaux, familiaux... (svadharmas) de l'homme.
  3. Qualité inhérente à un objet donné.
 
Dharma-shâstras: Les écritures, compléments des Vedas, qui définissent les règles et codes de conduite d'une société humaine civilisée. Certaines des dharma--shâstras sont rédigées sous la forme de codes concis  (sûtras), et d'autres sous la forme de versets communs. La plus connue parmi ce second groupe est la Manu-samhitâ plus connue sous  le nom de  Lois de Manou. 
 
Dhrstadyumna: Fils de Drupada et disciple de Dronacarya. C'est lui qui organisa l'armée des Pandavas pour la Bataille de Kuruksetra.

Dhrstaketu: Grand guerrier du camp des Pandavas lors de la Bataille de Kuruksetra.

Dhritarastra: Père des Kurus (Kauravas). Etant aveugle il ne put accéder au trône et intrigua, au dépend des Pandavas, pour que Duryodhana, le plus important de ses 100 fils puissent accéder au trône, ce qui entraîna la bataille de Kurukshetra.



Dhruvaloka:
  L'étoile polaire, laquelle est, bien que situé dans l'univers matériel,  une planète spirituelle.  Elle est présidée par Dhruva Mahârâja.
 
Dhruva Maharaja: Grand dévot du Seigneur.  Son histoire extraordinaire, et comment il atteignit la perfection spirituelle, est contée dans le  Srimad-Bhagavatam (4 ème chant). Alors que Dhruva avait cinq ans, un jour qu'il désirait  grimper sur les genoux de son père, le roi Uttânapâda, celui-ci lui réserva un acceuil plutôt froid, lui préférant son autre fils Uttama, né de son autre reine Suruci, la préférée du roi. Suruci s'adressa alors à Dhruva en des termes trés durs, affirmant que Dhruva n'était pas digne de s'asseoir sur les genous de son père. Dans un esprit de revanche, Dhruva décida  d'accomplir alors de grandes  austérités,  à travers la pratique du yoga, sous l'égide de Narada Muni son maître spirituel, afin d'obtenir la faveur de Dieu. Après six mois d'austérité et de pratique rigoureuse,le Seigneur Visnu ,satisfait, apparu  à Dhruva afin de combler ses désirs. En présence du Seigneur, Dhruva se sentit alors trés honteux  d'avoir voulu faire venir le Seigneur Suprême dans le seul  but d'obtenir des bienfaits  matériels de Lui. Il offrit cette célèbre prière remplie de dévotion: " Je recherchais un simple bout de verre, mais, au lieu de cela, je suis tombé sur le plus précieux des joyaux. Maintenant que je Vous vois je suis parfaitement  comblé; tellement que je ne  demande  plus  aucune bénédiction de Vous." 

Dhyana: Septième des huit étapes de l'astanga-yoga. Elle consiste en la pratique de la méditation.
 
Dhyana-yoga: Yoga de la méditation.

Dīkṣā: initiation spirituelle

Dīkṣā-guru: Maître spirituel qui relie au Seigneur Suprême à travers l'initiation suivant les  règles établies dans les sastras. Un disciple n'a qu'un  dīkṣā-guru, un maître spirituel offrant l'initiation mais peut avoir plusieurs śikṣā-gurus, maîtres spirituels instructeurs. 

 
Diti: Epouse du sage Kasyapa et mère des Daityas, une race de démons. Mère des démons  Hiranyāksha et Hiranyakashipu.
 
Draupadi: Fille du roi Drupada et épouse des Pandavas. Elle est née d'un feu de sacrifice pour être la femme d'Arjuna. Elle devint la femme d'Arjuna au cours de son svayamvara, une cérémonie pendant laquelle la princesse choisit son mari. Elle était une grande dévote du Seigneur Krishna.
 
Dronâchârya: Maître d'armes des Pandavas et, plus tard, lors de la Bataille de Kuruksetra, commandant en chef de l'armée des Kurus.
 
Drupada: Roi allié des Pandavas lors de la Bataille de Kuruksetra. Père de Draupadi et de Dhrstadyumna.
 
Durgā : Compagne du seigneur Śiva à l'aspect redoutable. Elle possède de nombreux autres noms et aspects. La déesse est investie par le Seigneur Suprême du pouvoir de présider la nature matérielle.  Elle plonge les âmes conditionnés dans l'illusion:  renforçant leur identification avec le corps matériel, les incitant à  jouir de la création matérielle et à tenter vainement d'en devenir les maîtres.   Elle est trés puissante, seul le Seigneur Visnu lui est supérieur. Elle représente la forme externe de la puissance interne Yoga-mâyâ du Seigneur. Même après qu'ils se soient engagés sur la voie de la conscience de Dieu, elle continue  d'exercer son influence sur les aspirants-dévots, déployant divers appâts et tentations matériels afin de tester leur sincérité et leur détermination à servir le Seigneur. Cependant, dès l'instant où le Seigneur accepte de prendre  l'âme captive sous Son égide,  Durga ne peut plus excercer son influence. L'être devient alors libéré.  
 
 
 
 
Durvasa Muni: Grand yogi, fort d'immenses pouvoirs.
 
Duryodhana: Le plus important des fils de Dhrtarastra, chef des Kurus lors de la Bataille de Kuruksetra. Il essaya de multiples façons de priver les Pandavas de leur trône. Après avoir avec arrogance ignoré les bons conseils de Bhishma, Drona, and Krishna, cet asura périt avec ses 99 autres frêres sur le champs de bataille de Kuruksetra, tué par Bhima.
 
Duhshâsana: Second  des cent fils de Dhritarâstra. Duhshâsana, Shakuni, and Karna faisaient parti du cercle intime des conseillers de Duryodhana qui l'incitèrent à commettre de graves méfaits contre les  Pândavas. Bhîma tua Duhshâsana durant la bataille de Kuruksetra.
 
Dvapara-yuga: Troisième âge (yuga) d'un cycle de quatre (maha-yuga); il dure 864 000 ans.

Dvârakâ—(-purī, Dvāravati)  La demeure éternelle de Krishna où Il manifeste l'opulence de Dieu. Alors qu'Il était présent sur terre, Krishna déplaça l'entière population de Mathurâ , à Dvârakâ. Le royaume de Dvârakâ était situé sur une île, à l'extrémité ouest de l'Inde (aujourd'hui le Gujarat) . Le Seigneur Krishna, il y a 5000 ans,  y manifesta Ses divertissements spirituels et absolus. De par sa situation Dvârakâ  protégeait  les Yadus de l'attaque des démons. Après que le Seigneur quitta le monde, l'océan recouvrit l'entière cité. 

Commenter cet article