Publié par BBT

Le Srīmad Bhāgavatam    


par Sa Divine Grâce

  Premier Chant 
"La création"  
__________________

 Deuxième Chapitre:
  "La divinité et le service de dévotion"  
Verset 8 
L'importance de l'écoute
régulière du Bhâgavatam

__________________
 

naṣṭa-prāyeṣv abhadreṣu
nityaḿ bhāgavata-sevayā
bhagavaty uttama-śloke
bhaktir bhavati naiṣṭhikī



naṣṭa — détruit; prāyeṣu — pratiquement à néant; abhadreṣu — tout ce qui est de mauvaise augure; nityam — régulièrement; bhāgavata — le Śrīmad-Bhāgavatam, ou le pur dévot; sevayā — en servant; bhagavati — le Seigneur Suprême; uttama — transcendental; śloke — prières; bhaktiḥ — service d'amour; bhavati — devient; naiṣṭhikī — irrévocable.


TRADUCTION
 

   Par l'écoute suivie du Srîmad-Bhâgavatam, comme par le service assidu offert aux purs dévots du Seigneur, tout ce qui trouble le coeur du bhakta devient pratiquement néant, et le service d'amour offert au Seigneur Suprême, qu'on glorifie par des hymnes sublimes, s'y établit alors, irrévocable.


TENEUR ET PORTEE
 

Voilà le moyen d'éliminer du coeur tous les éléments défavorables qui s'y trouvent, et qui certes font obstacle à la poursuite de la réalisation spirituelle: demeurer au contact des bhâgavatas, du livre bhâgavata comme de la personne bhâgavata. Tous deux constituent de puissantes forces purificatrices, et leur puissance, séparée ou combinée, suffit à abattre tous les obstacles. La personne bhâgavata, ou le bhakta, vaut le livre bhâgavata, car elle modèle entièrement sa vie sur ce livre, lequel regorge d'informations concernant le Seigneur Suprême et Ses purs dévots. Le Livre bhâgavata et la personne bhâgavata sont non différents l'un de l'autre.

La personne bhâgavata est un représentant direct de Bhagavân, le Seigneur Suprême, et en accédant à ses souhaits, on peut retirer tout le bienfait qui s'attache à l'étude du livre bhâgavata. La raison humaine est défaillante lorsqu'il s'agit de comprendre comment on peut graduellement progresser sur la voie dévotionnelle en servant la personne ou le livre bhâgavata, mais Srila Nârada muni explique ce fait en citant son propre exemple. Il était, dans sa vie antérieure, le fils d'une servante engagée à servir humblement de grands sages, et il se trouva ainsi lui-même à leur contact. Or, par le simple fait d'être en leur compagnie et d'accepter les reliefs de leur repas, ce fils de servante devint le grand et célèbre bhakta Srila Nâradadeva. Tels sont les effets miraculeux du contact avec les bhâgavatas. Et pour permettre une compréhension pratique de ces effets, notons qu'en recherchant avec sincérité la compagnie des bhâgavatas, on s'assure d'acquérir facilement le savoir spirituel, pour alors devenir fermement établi dans la pratique du service de dévotion. Progresser dans la voie dévotionnelle sous la direction des bhâgavatas s'identifie à un établissement de plus en plus ferme dans la pratique du service offert au Seigneur. Le message du livre bhâgavata doit donc être reçu de la personne bhâgavata, et l'alliance de ces deux bhâgavatas aidera le bhakta néophyte à toujours progresser davantage vers le but désiré.

Commenter cet article