Publié par BBT

 

     Par Sa Divine Grâce
_______________________ 
Chapitre 9
 Verset 25 
Ceux qui M'adorent
vivront auprès de Moi

_____________________

 

yānti deva-vratā devān
pitṝn yānti pitṛ-vratāḥ
bhūtāni yānti bhūtejyā
yānti mad-yājino 'pi mām

 

yānti — atteignent; deva-vratāḥ — ceux qui rendent un culte aux devas; devān — aux devas; pitṝn — aux ancêtres; yānti — vont; pitṛ-vratāḥ — ceux qui rendent un culte aux ancêtres; bhūtāni — aux spectres et aux autres esprits; yānti — vont; bhūta-ijyāḥ — ceux qui rendent un culte aux spectres et aux autres esprits; yānti — vont; mat — Mes; yājinaḥ — dévots; api — aussi; mām — à Moi.


TRADUCTION
 

Ceux qui vouent leur culte aux devas renaîtront parmi les devas, parmi les spectres et autres esprits ceux qui vivent dans leur culte, parmi les ancêtres les adorateurs des ancêtres; de même, c'est auprès de Moi que vivront Mes dévots.

 

TENEUR ET PORTEE


Si on désire aller sur la lune, le soleil, ou toute autre planète, on peut le faire en suivant les règles védiques proposées à cette fin. Ces règles, la section des Vedas traitant de l' action intéressée, techniquement connue sous le nom de  darśa-paurṇamāsī, les expose en détail, recommandant pour celui qui convoite de se rendre sur une planète édénique, le culte du deva qui y règne. D'autres types de yajña permettront d'atteindre les planètes des pitas, ou encore celles des esprits, pour ainsi devenir un yaksa , un raksa  ou un pisaca (le culte des pisacas ( culte des esprits), aujourd'hui pratiqué sous le nom de "magie noire", est complètement matériel, bien que considéré comme spirituel par ses nombreux adeptes). Mais adorer Dieu, la Personne Suprême, et Lui seul, comme le fait le pur bhakta, conduit aux planètes Vaikunthas ou à Krsnaloka, et ce, sans le moindre doute. En effet, comme le montre cet important verset, pourquoi le pur dévot du Seigneur n'atteindrait-il pas la planète de Visnu, ou celle de Krsna, quand l'adorateur des devas, des pitas ou des esprits obtient de gagner leurs planètes respectives? Par malheur, un grand nombre d'hommes ignorent tout des planètes sublimes où vivent Krsna et Visnu, ce qui les contraint à tomber de leur position. Les impersonnalistes eux-mêmes sont forcés, un jour ou l'autre, de choir du brahmajyoti. Pour dépasser cette insuffisance, le Mouvement pour la Conscience de Krsna, l'Iskcon, répand partout dans le monde, à l'humanité tout entière, cet enseignement sublime: que le simple chant, ou la simple récitation du maha-mantra Hare Krsna peut mener l'homme à la perfection en cette vie même, et le reconduire "au foyer", en sa demeure première, dans le royaume de Dieu.

Commenter cet article