Publié par BBT

 

     Par Sa Divine Grâce
_______________________ 
Chapitre 9
 Verset 4 
Cet Univers est tout entier
pénétré de Moi
_____________________


mayā tatam idaḿ sarvaḿ
jagad avyakta-mūrtinā
mat-sthāni sarva-bhūtāni
na cāhaḿ teṣv avasthitaḥ


mayā — par Moi; tatam — patout pénétrée; idam —cette manifestation; sarvam — toute; jagat — manifestation matérielle; avyakta-mūrtinā — forme non manifestée; mat-sthāni — à Moi; sarva-bhūtāni — tous les êtres; na — ne pas; ca — aussi; aham — Je; teṣu — en eux; avasthitaḥ — situé.

 
TRADUCTION
 

Cet Univers est tout entier pénétré de Moi, dans Ma forme non manifestée. Tous les êtres sont en Moi, mais Je ne suis pas en eux.

TENEUR ET PORTEE


Les sens matériels, de par leur nature grossière, ne peuvent percevoir Dieu, la Personne Suprême, ni comprendre Son Nom, Ses Divertissements, Sa Renommée, etc. Le Seigneur ne Se révèle qu'à celui qui, sous la conduite d'un acharya, Le sert avec une dévotion pure. Dans la Brahma-samhita, il est dit que seul peut à chaque instant voir Dieu, la Personne Suprême, Govinda, à l'intérieur aussi bien qu'à l'extérieur de lui-même, celui qui a développé pour Lui un sentiment d'amour absolu. Au commun des hommes, donc, Dieu demeure invisible, et malgré Son omniprésence, dit notre verset, reste inconcevable aux sens matériels. Mais même si nous ne pouvons Le voir, il n'en demeure pas moins vrai que tout repose en Lui. Nous avons vu, en effet, dans le septième chapitre, comment l'entière manifestation cosmique n'est que la combinaison de Ses deux énergies, l' énergie supérieure (ou spirituelle) et l 'énergie inférieure (ou matérielle). L'énergie de Dieu s'étend à la création entière, de même que l'éclat du soleil illumine l'univers entier, et tout repose sur cette énergie.

Il n'en faudrait pas conclure, toutefois, qu'en Se diffusant ainsi dans la création entière, le Seigneur perd Son existence personnelle. Pour réfuter un tel argument, Krsna dit Lui-même qu'il est partout, que tout est en Lui, mais qu'il demeure cependant au-delà de tout. Prenons l'exemple schématique du souverain d'un Etat: le gouvernement qu'il dirige n'est en fait que la manifestation de sa puissance; ses divers ministres représentent ses différentes énergies, et chaque ministère repose sur son pouvoir. Mais on ne peut évidemment pas espérer voir le roi présent en personne dans chacun des départements de son administration. De même, tout ce que nous voyons, tout ce qui existe dans les mondes matériel et spirituel, repose sur l'énergie de Dieu, la Personne Suprême. La création s'opère par la diffusion de Ses diverses énergies, et, comme l'enseigne la Bhagavad-gita, Il est partout présent à travers cette diffusion même, qui représente donc Sa Personne.

Commenter cet article